Cet article date de plus d'un an.

Argenteuil : une deuxième nuit de tensions après la mort à moto d’un jeune homme le week-end dernier

Six personnes, âgées de 16 à 20 ans, ont été interpellées, dans la nuit de lundi à mardi et quatre policiers ont été blessés.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Argenteuil, dans le Val-d'Oise. (GOOGLE MAPS)

Des violences opposant des habitants du quartier et les forces de l’ordre ont éclaté à nouveau dans la nuit de lundi à mardi à Argenteuil, dans le Val-d’Oise, après une première nuit mouvementée la veille, a appris franceinfo de sources concordantes mardi. Six personnes, âgées de 16 à 20 ans, ont été interpellées, et quatre policiers ont été blessés.

L'ambiance est particulièrement tendue depuis samedi soir

L'ambiance est très tendue à Argenteuil depuis la mort de Sabri, un jeune homme de 18 ans qui a perdu le contrôle de sa moto-cross et percuté un poteau électrique à proximité d’un véhicule de la brigade anti-criminalité (BAC), dans la nuit de samedi à dimanche dernier. D’après le récit des policiers, le jeune homme aurait "heurté avec son coude le rétroviseur d’un véhicule qui était garé là, aurait perdu le contrôle de son engin, avant de percuter le poteau électrique" qui lui a été fatal. La famille de Sabri a annoncé son intention de porter plainte afin d’éclaircir les circonstances du décès.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.