Cet article date de plus de trois ans.

Ardèche : la justice déboute l'association One Voice qui veut empêcher l'abattage de quatre daims

Les services de l'État ont décidé d'abattre les quatre daims car l'espèce est une menace pour les cultures, a rapporté lundi France Drôme-Ardèche.

Article rédigé par
Avec France Bleu Drôme-Ardèche - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un daim dans le Nord, (photo d'illustration). (MAXPPP)

Le tribunal administratif de Lyon a débouté l'association One Voice qui voulait faire annuler un arrêté préfectoral prévoyant l'abattage de quatre daims en liberté en Ardèche, rapporte lundi 19 mars France Bleu Drôme-Ardèche.

Un recours en cassation envisagé

Ces quatre daims se sont échappés de leur enclos à Saint-Victor (Ardèche) et vivent en liberté autour de Préaux, entre Annonay et Saint-Félicien dans le Nord Ardèche. Les services de l'État craignent une prolifération de cette espèce qui menace les cultures et a donc pris un arrêté pour les éliminer, d'ici le 27 mai.

L'association One Voice, qui propose de capturer ces daims et de les conduire dans un refuge à Sedan (Ardennes), a saisi le tribunal administratif de Lyon pour faire annuler cet arrêté préfectoral. L'audience s'est tenue vendredi, le délibéré a été rendu lundi matin. L'association est déboutée de sa demande, l'arrêté préfectoral reste donc valable. One Voice envisage un recours en cassation.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.