Ardèche : la justice déboute l'association One Voice qui veut empêcher l'abattage de quatre daims

Les services de l'État ont décidé d'abattre les quatre daims car l'espèce est une menace pour les cultures, a rapporté lundi France Drôme-Ardèche.

Un daim dans le Nord, (photo d\'illustration).
Un daim dans le Nord, (photo d'illustration). (MAXPPP)

Le tribunal administratif de Lyon a débouté l'association One Voice qui voulait faire annuler un arrêté préfectoral prévoyant l'abattage de quatre daims en liberté en Ardèche, rapporte lundi 19 mars France Bleu Drôme-Ardèche.

Un recours en cassation envisagé

Ces quatre daims se sont échappés de leur enclos à Saint-Victor (Ardèche) et vivent en liberté autour de Préaux, entre Annonay et Saint-Félicien dans le Nord Ardèche. Les services de l'État craignent une prolifération de cette espèce qui menace les cultures et a donc pris un arrêté pour les éliminer, d'ici le 27 mai.

L'association One Voice, qui propose de capturer ces daims et de les conduire dans un refuge à Sedan (Ardennes), a saisi le tribunal administratif de Lyon pour faire annuler cet arrêté préfectoral. L'audience s'est tenue vendredi, le délibéré a été rendu lundi matin. L'association est déboutée de sa demande, l'arrêté préfectoral reste donc valable. One Voice envisage un recours en cassation.