Après la mort de son fils, Yannick Alléno annonce la création d'une association de soutien aux victimes de multirécidivistes

Dans un message publié sur son compte Instagram samedi, le chef multi-étoilé a également remercié les personnes présentes lors des obsèques qui ont eu lieu vendredi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Yannick Alléno le 10 octobre 2019 à Paris. (MAXPPP)

"Je viens de comprendre ce matin seulement le manque qui va me hanter toute ma vie." Dans un texte publié sur son compte Instagram samedi 14 mai, au lendemain des funérailles de son fils, le chef multi-étoilé Yannick Alléno a rendu hommage à Antoine, mort percuté par un chauffard lundi dernier. Le grand chef a annoncé la création de l'association Antoine Alléno, qui aura pour objectif de "soutenir les victimes des multirécidivistes".

Publiant une photo de son fils souriant, "pour que personne ne garde une image de tristesse d'Antoine", le chef étoilé a longuement remercié les personnes présentes aux obsèques à la cathédrale de Poissy (Yvelines), citant la présence de personnalités extérieures au monde de la cuisine, comme Rachida Dati ou Brigitte Macron.

Agé de 24 ans, Antoine Alléno était à la tête du restaurant Burger Père et Fils. Après sa mort lundi, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "homicide involontaire aggravé". L'homme soupçonné d'avoir percuté le restaurateur a été mis en examen et placé en détention provisoire mercredi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.