Alpes: réapparition du corps d'un alpiniste disparu il y a 43 ans

À 3 000 m d'altitude dans les Alpes, les secouristes ont fait une émouvante découverte. La fonte des glaces a libéré des vêtements et les restes d'un corps. Il pourrait s'agir de la dépouille d'un alpiniste disparu en juillet 1976.

FRANCE 3

C'est un glacier réputé très dangereux. Il culmine à plus de 3 900 m entre l'Isère et les Hautes-Alpes. C'est ici qu'ont été retrouvés des lambeaux de vêtements et plus loin, des restes humains. Il pourrait s'agir de ceux de François Benedetti. En juillet 1976, le jeune homme entreprend une ascension en solitaire. Il ne reviendra jamais. Des CRS ont retrouvé le corps du disparu. "On a très rapidement découvert des ossements et on a commencé à creuser. On était pendu sur des cordes et on a commencé à creuser dans un mélange de pierres et de glace. (...) On a découvert un peu de vêtements", détaille le secouriste Jean-Baptiste Bois.

La persévérance de son ami d'enfance

Une première trace avait été signalée par Michel Baud, son ami d'enfance, lui aussi alpiniste. Il n'a jamais cessé de croire que la montagne finirait par lui rendre la dépouille de son comparse. Il est parti régulièrement à sa recherche. Des tests ADN doivent être réalisés pour confirmer son identité. La disparition de François Benedetti a toujours été la seule signalée dans ce secteur.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'une des voies d\'ascension du Mont-Blanc (Haute-Savoie), le 22 mai 2019.
L'une des voies d'ascension du Mont-Blanc (Haute-Savoie), le 22 mai 2019. (PHILIPPE ROY / AFP)