Allier : un faux avocat démasqué en pleine audience au tribunal

En pleine audience au tribunal de Cusset, un homme se faisant passer pour un avocat dans une affaire d'escroquerie a été lui-même confondu par son étrange comportement.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un avocat à Lyon, le 6 janvier 2020. Photo d'illustration. (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

Un homme a été démasqué en pleine audience jeudi au tribunal de Cusset (Allier) alors qu’il se faisait passer pour un avocat, rapporte vendredi 22 janvier France Bleu Limousin.

Connu de la justice, son comportement ne manque pas d'étonner, comme ces selfies qu'il prend avec ses clients devant le Palais de justice avant l'audience, ou son vocabulaire, lorsqu'on lui demande de rendre ses conclusions.

C'est à ce moment-là que le substitut du procureur décide de mener quelques recherches sur internet en tapant son nom : Sébastien Buisson. Il s'aperçoit alors que l'homme a un lourd passif en matière d'escroquerie... Et que son nom ne figure sur aucun barreau en France. Il repart menotté avant d’être placé en garde à vue.

Il défendait des clients... victimes d'escroquerie

L’homme est soupçonné d’activité illégale du métier d’avocat mais aussi d’escroquerie en récidive vis-à-vis de ses clients, eux-mêmes victimes d’escroquerie dans une histoire d’achat d’or sur Le Bon Coin.

En juin 2018, il avait été mis en examen pour abus de confiance aggravé, soupçonné d’avoir détourné 260 000 euros de l’association les "Nez rouges" basée à Limoges, dont il était président. L'association intervenait auprès des enfants hospitalisés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.