VIDEO. Scandale de la viande de cheval : l'enquête lancée

Des inspecteurs de la DGCCRF étaient lundi à Metz (Moselle) notamment, au siège de la Comigel, le sous-traitant de Findus qui aurait fabriquer les produits suspects.

Arnaud Comte, Swanny Thiebaut et les équipes de France 2 Strasbourg

Après la découverte de viande de cheval intégrée dans de nombreux plats cuisinés surgelés, voici venu le temps de l'enquête. Des inspecteurs de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) ont saisi des documents dans plusieurs entreprises concernées lundi 11 février.

La plupart d'entre elles ont d'ailleurs décidé de porter plainte, s'estimant elles aussi bernées. Le réseau de production et de distribution de la viande incriminée étant très complexe, les entreprises incriminées rejettent la responsabilité sur un autre intermédiaire.

Les inspecteurs de la DGCCRF étaient notamment à Metz (Moselle) lundi, au siège de la Comigel, le sous-traitant de Findus qui aurait fabriqué les produits suspects. France 2 nous propose un point sur l'enquête.

Les inspecteurs de la DGCCRF étaient lundi 11 février 2013 à Metz (Moselle), au siège de la Comigel, le sous-traitant de Findus qui aurait fabriquer les produits suspects.
Les inspecteurs de la DGCCRF étaient lundi 11 février 2013 à Metz (Moselle), au siège de la Comigel, le sous-traitant de Findus qui aurait fabriquer les produits suspects. (JEAN CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)