Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Des salariés d'une usine de lasagnes manifestent à Arras

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Anaïs Bard et Luc Lacroix - France 3 Nord Pas-de-Calais
Article rédigé par
France Télévisions

Le scandale de la viande de cheval a des répercussions sur les ventes de cette petite société du Pas-de-Calais, pourtant pas impliquée dans l'affaire.

Les lasagnes fraîches d'un fabricant du Pas-de-Calais ne trouvent plus preneurs depuis le scandale de la viande de cheval à la place de la viande de bœuf dans des plats préparés. Fraisnor, une entreprise de Feuchy, à quelques kilomètres d'Arras, n'est pas impliqué dans cette affaire. Mais par répercussion, il se retrouve contraint d'étudier une mise au chômage partielle d'une bonne partie de ses salariés.

La centaine d'employés ont manifesté mercredi 20 février à Arras pour réclamer une aide financière, tout en vantant la qualité de leurs produits. Sur les pancartes, on pouvait lire : "Le gouvernement doit prendre ses responsabilités", "Fraisnor lance un SOS" ou "Les gros trafiquent, les petits trinquent". Ils ont ensuite rallié dans le calme la préfecture du Pas-de-Calais où une délégation a été reçue en milieu de matinée.

Fraisnor, qui fabrique essentiellement des lasagnes fraîches, a subi une chute de 30% de ses ventes en France depuis que le scandale a éclaté. Le directeur général de la société était parmi les manifestants.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Viande de cheval

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.