Cet article date de plus de huit ans.

Viande de cheval : Bruxelles demande des tests ADN à tous les Etats de l'UE

Le plan recommandera à tous les Etats membres de mener les contrôles sur les produits présentés comme contenant de la viande de bœuf.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un ouvrier travaillant dans l'abattoir Doly-Com en Roumanie, montré du doigt dans le scandale de la fraude à la viande de cheval, le 12 février 2013. (DANIEL MIHAILESCU / AFP)

L'Union européenne veut mesurer l'étendue du scandale. La Commission européenne a demandé mercredi 13 février à tous les Etats membres de pratiquer des tests ADN sur les produits à base de bœuf. Une requête dans le cadre d'un plan pour faire face au scandale de la viande de cheval dans des plats cuisinés.

Le plan recommandera à tous les Etats membres de mener les contrôles ADN sur les produits présentés comme contenant de la viande de bœuf, a indiqué le commissaire chargé de la Santé et des Consommateurs, Tonio Borg, à l'issue d'une réunion de ministres européens à Bruxelles. Le ministre britannique de l'Alimentation, Owen Paterson, avait demandé que l'UE agisse "rapidement" face au scandale de la viande de cheval dans des plats préparés surgelés. C'est en effet dans son pays que le scandale a éclaté. Les pays membres de l'UE se prononceront vendredi sur cette proposition.

L'enquête confiée à Europol

Tonio Borg souhaite qu'une première série de tests soit menée tout au long du mois de mars, avec des premiers résultats publiés à la mi-avril. Il a aussi souhaité que les Etats opèrent des contrôles pour détecter la présence éventuelle de phénylbutazone, un anti-inflammatoire pour les chevaux, qui rendrait la viande impropre à la consommation. Par ailleurs, il a été demandé à la Commission européenne d'accélérer sa réflexion sur l'étiquetage des produits à base de bœuf pour indiquer l'origine de la viande.

L'office européen de police, Europol, doit de son côté se charger de coordonner les enquêtes criminelles menées dans plusieurs pays de l'UE pour déterminer d'où provient la fraude qui a conduit à utiliser de la viande de cheval à la place de bœuf.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Viande de cheval

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.