La police lance un avis de recherche pour retrouver le scooter

Les policiers recherchent un deux-roues volé de marque Yamaha T-Max 530, à bord duquel le tireur présumé aurait fui après les deux fusillades. 

La police a lancé un avis de recherche pour retrouver un scooter de marque Yamaha T-Max 530, le 20 mars 2012. 
La police a lancé un avis de recherche pour retrouver un scooter de marque Yamaha T-Max 530, le 20 mars 2012.  (FTVI)

Après les meurtres de militaires à Toulouse et Montauban, la police s'organise. Les enquêteurs ont lancé, mardi 20 mars, un avis de recherche pour tenter de retrouver le scooter volé qui aurait servi à la fuite du tueur présumé. Le texte suivant, accolé à une photographie d'un modèle Yamaha T-Max 530, va être diffusé dans tous les commissariats et gendarmeries : 

"IL Y A LIEU DE RECHERCHER

1/ RECHERCHER SCOOTER

2/ MODELE : YAMAHA T MAX 530
DECLARE VOLE A TOULOUSE LE 06 MARS 2012

03/ MOTIF : VEHICULE SUSCEPTIBLE D'AVOIR SERVI A UN TRIPLE HOMICIDE DE MILITAIRES SUR COMMUNES DE TOULOUSE-31 ET DE MONTAUBAN-82  LES 11 ET 15 MARS 2012"

Cet appel pourrait apporter de plus amples détails sur le véhicule utilisé par le tueur, alors que des doutes subsistent quant à son identification. Selon le procureur de Paris, François Molins, "nous n'avons aucun élément sur [son] immatriculation". Pour le magistrat, "on ne peut pas affirmer qu'il s'agit du même scooter que celui qui a été volé le 6 mars dernier, même s'il s'agit d'une piste sérieuse".

Deux couleurs différentes ont en effet été évoquées par des témoins, entre les meurtres des militaires et la fusillade de l'école juive à Toulouse. Lors des deux premières attaques, le scooter évoqué était de couleur noire selon les témoins, alors qu'il serait blanc pour l'attentat de Toulouse. Selon la journaliste de France 2 Audrey Goutard, le véhicule aurait été maquillé.