Fillon : "Aucun élément permettant d'appréhender" Merah avant les tueries

Le Premier ministre François Fillon a souligné, vendredi matin sur RTL, que la France était "un Etat de droit".

Francetv info

Le Premier ministre François Fillon a affirmé, vendredi 23 mars au matin sur RTL, qu'il n'existait "aucun élément permettant d'appréhender Mohamed Merah", le tueur présumé au scooter, avant ses passages à l'acte à Toulouse et Montauban, soulignant que la France était "un Etat de droit".

Le Premier ministre François Fillon, le 23 mars 2012. sur RTL
Le Premier ministre François Fillon, le 23 mars 2012. sur RTL (FTVI / RTL)