Procès du Carlton : Dominique Strauss-Kahn et Dodo la Saumure relaxés

L'ex-directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, était jugé aux côtés de 13 autres prévenus, la plupart pour proxénétisme aggravé en bande organisée.

Dominique Alderweireld, dit \"Dodo la Saumure\", arrive au tribunal de Lille (Nord), le 12 juin 2015.
Dominique Alderweireld, dit "Dodo la Saumure", arrive au tribunal de Lille (Nord), le 12 juin 2015. (DENIS CHARLET / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Seul René Kojfer, ancien chargé des relations publiques de l'hôtel lillois, écope d'un an de prison avec sursis. Quatorze personnes, dont Dominique Strauss-Kahn, ont comparu dans l'affaire dite du Carlton de Lille (Nord). Vendredi 12 juin, plus de trois ans après le début de l'affaire, le tribunal correctionnel de Lille a relaxé la plupart des accusés, et notamment DSK. 

>> A lire aussi "DSK au procès du Carlton : histoire de la mise à nu d'un roi"

 Accusé de proxénétisme aggravé en bande organisée, DSK a été relaxé. L'ancien directeur du FMI encourait en théorie jusqu'à dix ans de prison et 1,5 million d'euros d'amende. Mais le parquet, trouvant les charges non étayées, a requis sa relaxe "pure et simple". 

 Dominique Alderweireld, alias Dodo la saumure, un proxénète assumé gérant de bars à hôtesses dans la Belgique voisine, est le seul prévenu contre qui de la prison ferme, un an, avait été requise, compte tenu de ses antécédents judiciaires. Il a finalement été relaxé.

L'ex-chargé des relations publiques du Carlton, René Kojfer, a été condamné à un an de prison avec sursis. Francis Henrion, ex-directeur du Carlton, et Hervé Franchois, propriétaire de l'hôtel, ont quant a eux été relaxés. Ils étaient soupçonnés d'avoir aidé des clients à trouver des prostituées. 

Fabrice Paszkowski et David Roquet, deux entrepreneurs du Nord qui organisaient les soirées, avaient vu requérir contre eux deux ans de prison avec sursis et 20 000 euros d'amende. S'ils ont été relaxés pour les faits de proxénitisme aggravé, ils ont été respectivement condamnés à 4 et 6 mois de prison avec sursis dans le volet financier.

 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CARLTON

18h35 : "Je m'attendais à une peine de prison ferme, honnêtement", a confié "Dodo la Saumur"e après sa relaxe. Voici sa réaction en vidéo.


17h58 : Mediapart met en ligne l'intégralité du jugement et des motivations du procès du Carlton. Prenez un peu de temps : le document fait 146 pages.

16h24 : Voici un nouveau point sur l'actualité :

Relaxe quasi-générale dans le procès du Carlton. Treize des quatorze prévenus, dont Dominique Strauss-Kahn et "Dodo la Saumure" sont blanchis des faits de proxénétisme. René Kojfer, ex-directeur des relations publiques de l'établissement, est condamné à un an de prison avec sursis. Voici le détail du jugement.

Jean-Marie Le Pen a contesté devant le tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine) sa suspension du parti. La justice rendra sa décision le 2 juillet. En marge de l'audience, des heurts se sont produits entre journalistes et policiers.

Dix départements sont toujours en vigilance orange Météo France : l'Ardèche, la Drôme pour pluies-inondations, les Alpes-de-Haute-Provence, le Var, le Vaucluse, les Bouches-du-Rhône, l'Aveyron, le Gard, l'Hérault et la Lozère pour orages. Un homme a été foudroyé à Sète et des inondations sont en cours à Montpellier. Suivez la situation en direct.

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, rend visite à des éleveurs de porcs à Ploërmel (Morbihan), dans un contexte de crise du secteur. A suivre dans notre direct.

15h27 : "Il n'y avait strictement aucun élément juridique dans ce dossier" a réagi l'avocat de DSK à l'issue du jugement. Voici l'intervention devant la presse de Me Henri Leclerc.

13h58 : Après l'annonce de sa relaxe, Dominique Strauss-Kahn est parti par une porte dérobée, sans passer devant la presse. Il a réservé sa réaction à ses seuls proches.

13h22 : De son côté, Dominique Strauss-Kahn quitte le tribunal sans s'arrêter devant les journalistes.

13h19 : "Je suis très agréablement surpris du courage du tribunal et de son président. Je ne pensais pas être relaxé."

Dodo la Saumure s'exprime devant la presse à la sortie de l'audience.

13h16 : Voici un récapitulatif des décisions prononcées par le tribunal de Lille :

• Dans le volet proxénétisme aggravé : seul René Kojfer, ancien directeur des relations publiques de l'hôtel, est condamné à un an de prison avec sursis. Les treize autres prévenus, dont Dominique Strauss-Kahn et Dodo la Saumure, sont relaxés.
• Dans le volet financier : David Roquet, Fabrice Paszkowski et Virginie Dufour sont condamnés respectivement à six, quatre et trois mois de prison avec sursis.

13h00 : Fabrice Paszkowski est condamné à quatre mois de prison avec sursis dans le volet financier. Le commissaire Jean-Christophe Lagarde est en revanche relaxé.

12h51 : Relaxé dans le volet proxénétisme, David Roquet écope de prison avec sursis dans le volet financier.

12h50 : C'est quand même chouette ces procès ou personne n'est coupable Sont-ils trop puissants pour craindre la justice ???

12h50 : Il faudra se poser la question de savoir combien aura coûté ce procès pour autant de relaxes. In fine ne sera condamné que l'hôtelier ...

12h50 : Il semblerait qu'après tout le battage mediatique l'affaire CARLTON a fait pschitt. Tout ca pour ça

12h50 : "Tout ça pour ça". C'est la tonalité générale de vos réactions après cette relaxe quasi-générale dans l'affaire du Carlton de Lille.

12h49 : Le président détaille maintenant le jugement concernant les délits financiers.

12h44 : Ce jugement concernant Dominique Strauss-Kahn est conforme aux réquisitions du procureur, qui avait réclamé "la relaxe pure et simple".

12h40 : Dominique Strauss-Kahn, qui était poursuivi pour proxénétisme aggravé en bande organisée, est relaxé.

12h39 : Sauf surprise, Dominique Strauss-Kahn devrait être relaxé. Le président lit les attendus du jugement.

12h32 : Le commissaire Jean-Christophe Lagarde est à son tour relaxé. Dominique Strauss-Kahn s'avance maintenant à la barre.

12h36 : Le parquet avait requis deux ans avec sursis contre ces deux hommes, organisateurs des parties fines.

12h36 : Fabrice Paszkowski et David Roquet sont relaxés.

12h23 : Nouvelle relaxe annoncée par le président du TGI de Lille : celle de l'avocat Emmanuel Riglaire. Deux autres protagonistes s'avancent à la barre.

12h18 : La lecture du jugement se poursuit au tribunal de Lille. La compagne de Dodo la Saumure, Béatrice Legrain, est également relaxée. Même décision contre le couple Anne-Sophie Ville et Antoine Tran Van Thanh, contre qui 1 500 euros d'amende avaient été requis.

12h16 : Erreur de notre part : nous avons parlé du "proxénète belge" Dodo la saumure, mais Dominique Alderweireld, né dans le Nord comme nous le racontions ici, est bien français. Il exerce néanmoins en Belgique. Merci @anonyme de nous l'avoir signalé.

12h06 : Dominique Alderweireld, alias Dodo la Saumure, est relaxé. Le procureur avait requis deux ans de prison, dont un an avec sursis. C'est le seul prévenu à l'encontre duquel de la prison ferme était requise. Le proxénète reste de marbre, rapporte notre journaliste Catherine Fournier.

12h05 : Dominique Alderweireld, alias Dodo la Saumure, est relaxé.

12h04 : Voici une photo de Dodo La Saumure, tout à l'heure, lors de son arrivée au palais de justice de Lille.



(PASCAL ROSSIGNOL / REUTERS)


11h52 : Dodo La Saumure est appelé à la barre. Sa venue était visiblement attendue.

11h49 : René Kojfer, ex-directeur des relations publiques du Carlton de Lille, est condamné à un an de prison avec sursis.