Affaire du Carlton : la quasi-totalité des prévenus relaxée

Vendredi 12 juin, le tribunal correctionnel de Lille a relaxé la quasi-totalité des prévenus dans l'affaire du Carlton. France 3 fait le point.

France 3

Le tribunal correctionnel de Lille a rendu son jugement sur l'affaire dite du Carlton vendredi 12 juin. Dominique Strauss-Kahn, Dodo la Saumure... la quasi-totalité des prévenus a été relaxée. Accusé de proxénétisme aggravé, l'ancien patron du FMI s'est rendu à Lille ce matin. Même si lors du procès le dossier s'est effondré, même si le procureur a demandé sa relaxe, rien n'était encore gagné et une condamnation était toujours possible. Dominique Strauss-Kahn a finalement été relaxé.

Grande surprise du procès : Dodo la Saumure

Le tenancier de maison close en Belgique, Dodo la Saumure, est lui aussi relaxé, le tribunal estimant qu'il n'a commis aucun délit sur le territoire français. Hormis René Kojfer, le chef des relations publiques du Carlton, condamné à un an de prison avec sursis, la quasi-totalité des prévenus est relaxée. Ils n'étaient pas des proxénètes, mais simplement des clients des prostituées, a estimé le tribunal.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Croquis d\'audience montrant DSK à la barre du tribunal correctionnel de Lille, le 11 février 2015.
Croquis d'audience montrant DSK à la barre du tribunal correctionnel de Lille, le 11 février 2015. (BENOIT PEYRUCQ / AFP)