Affaire du Carlton : Fabrice Paszkowski libéré

L'homme d'affaires nordiste avait été mis en examen et écroué le 21 octobre pour "proxénétisme aggravé" et "abus de biens sociaux".

L\'homme d\'affaires nordiste Fabrice Paszkowski, proche de Dominique Strauss-Khan, est soupçonné d\'avoir co-organisé des soirées libertines avec des prostituées.
L'homme d'affaires nordiste Fabrice Paszkowski, proche de Dominique Strauss-Khan, est soupçonné d'avoir co-organisé des soirées libertines avec des prostituées. (PHILIPPE HUGUEN / AFP )

Sur cinq personnes incarcérées, il était la dernière en détention provisoire dans cette affaire. Fabrice Paszkowski, mis en examen pour "proxénétisme aggravé" et "abus de biens sociaux", entre autres, dans l'affaire du Carlton de Lille, a été libéré de la prison de Longuenesse (Pas-de-Calais), a annoncé son avocat vendredi 3 février.

Responsable d'une société de matériel médical dans le Pas-de-Calais et proche de Dominique Strauss-Kahn, il a dû verser une caution dont le montant n'a pas été communiqué. L'homme d'affaires est soumis à un contrôle judiciaire qui lui interdit de parler aux autres mis en cause de l'affaire et de s'exprimer dans les médias.

Fabrice Paszkowski a été mis en examen et écroué le 21 octobre dernier pour "proxénétisme aggravé en bande organisée", "association de malfaiteurs", "escroquerie" et "abus de biens sociaux". Il est soupçonné d'avoir co-organisé des soirées libertines avec des prostituées et Dominique Strauss-Kahn à Paris et à Washington.