Affaire du Carlton : DSK et Dodo la Saumure relaxés

Le tribunal correctionnel de Lille a relaxé la quasi-totalité des prévenus, ce vendredi 12 juin.

France 3

L'affaire Carlton est définitivement terminée. L'ancien directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, a été relaxé, ce vendredi 12 juin, à l'instar de la quasi-totalité des prévenus. L'ancien patron du FMI était accusé de complicité de proxénétisme aggravé. "Tout le monde a vu effectivement qu'il n'y avait strictement aucun élément juridique dans ce dossier", a déclaré l'avocat de Dominique Strauss-Kahn.

René Kojfer condamné

Le tenancier de maison close en Belgique, Dodo la Saumure, a lui aussi été relaxé, le tribunal estimant qu'il n'avait commis aucun délit sur le territoire français. "Je suis très agréablement surpris du courage du tribunal, notamment du président. C'est une décision de justice qui est tout à fait motivée", a-t-il lancé.
René Kojfer, le chef des relations publiques du Carlton a lui, été condamné à un an de prison avec sursis.

Le JT
Les autres sujets du JT
La façade extérieure de l\'hôtel Carlton à Lille (Nord), le 21 janvier 2015.
La façade extérieure de l'hôtel Carlton à Lille (Nord), le 21 janvier 2015. (DENIS CHARLET / AFP)