Affaire Sophie Le Tan : les aveux de Jean-Marc Reiser

Mardi 19 janvier, Jean-Marc Reiser a reconnu avoir tué Sophie Le Tan. Disparue en septembre 2018, la jeune étudiante strasbourgeoise avait été retrouvée morte dans une forêt le 23 octobre 2019.

France 3

Jusqu'à présent, et malgré des preuves accablantes, il avait nié être à l'origine du meurtre de Sophie Le Tan. Mardi 19 janvier, Jean-Marc Reiser a finalement reconnu avoir tué la jeune étudiante devant la juge d'instruction. Cependant, il nie avoir eu l'intention de la tuer. Il explique avoir voulu la séduire, avant de lui porter des coups mortels. Jean-Marc Reiser a déjà été condamné pour viol en 2001.

Pas de soulagement pour la famille

Le 7 septembre 2018, Sophie Le Tan avait disparu alors qu'elle venait visiter un appartement à coté de Strasbourg (Bas-Rhin), propriété de Jean-Marc Reiser. Son corps, démembré, avait été retrouvé un an plus tard dans une forêt des Vosges. "Nous sommes choqués, mais pas de soulagement encore. Je pense que ça viendra plus tard, mais la vérité est dure", témoigne avec émotion Laurent Tran Van Mang, cousin de la victime. Le procès de Jean-Marc Reiser pourrait se tenir avant la fin de l'année.

Affaire Sophie Le Tan : Jean-Marc Reiser a avoué le meurtre de la jeune étudiante
Affaire Sophie Le Tan : Jean-Marc Reiser a avoué le meurtre de la jeune étudiante (FREDERICK FLORIN / AFP)