Justice : l'ex-chirurgien Joël le Scouarnec mis en examen pour 312 viols et agressions sexuelles

C'est une vaste affaire de pédophilie qui agite la France. Le suspect, l’ex-chirurgien Joël le Scouarnec, est accusé de viols et d’agressions sur au moins 312 victimes, dont de nombreux mineurs.

France 3

312 victimes présumées, dont de nombreux mineurs ; et la liste pourrait bien s’allonger. Jeudi 15 octobre, l’ex-chirurgien Joël Scouarnec a été mis en examen pour viols et agressions sexuelles. Les faits auraient eu lieu entre 1986 et 2014 alors qu’il exerçait dans 18 hôpitaux de l’ouest de la France. Grâce au carnet intime où l'ancien professionnel de santé détaillait ses agissements, les enquêteurs ont pu découvrir de nouvelles victimes.

Des victimes en phase d’anesthésie

À l’époque, elles n’étaient pas conscientes des faits qu’elles subissaient. "Toutes les victimes qui se trouvaient en salle d’opération, en phase d’anesthésie, de réveil, de sédation, n’avaient pas été en mesure de se rendre compte des faits commis sur leur personne et de les dénoncer dans les délais habituellement prévus", affirme Stéphane Kellenberger, procureur de la République de Lorient (Morbihan).

Le JT
Les autres sujets du JT
Joël Le Souarnec, devant la cour d\'assises de Charente-Maritime, le 13 mars 2020.
Joël Le Souarnec, devant la cour d'assises de Charente-Maritime, le 13 mars 2020. (BENOIT PEYRUCQ / AFP)