Affaire Estelle Mouzin : Monique Olivier affirme que son ex-compagnon, Michel Fourniret, serait à l'origine de l'enlèvement

Selon Monique Olivier, son ex-compagnon Michel Fourniret, serait à l'origine de l'enlèvement d'Estelle Mouzin en 2003.

FRANCE 2

L'enquête va peut-être connaître une avancée considérable. Vendredi 24 janvier, le tueur en série Michel Fourniret a de nouveau été accusé par son ex-compagne, Monique Olivier, dans la disparition d'Estelle Mouzin en 2003. "Pour elle, Michel Fourniret avait bien tué Estelle Mouzin pour trois raisons. La première selon elle, c'est qu'elle avait le profil type des sujets que recherchait Michel Fourniret. Deuxièmement, elle a confirmé qu'il lui avait demandé de passer un appel à son fils Jean-Christophe le jour de la disparition d'Estelle Mouzin. Troisièmement et surtout, elle pense qu'il a opéré des repérages", a révélé Me Richard Delgenes, avocat de Monique Olivier.

Un alibi mis à mal

Jusque là, Michel Fourniret a toujours affirmé que le jour de la disparition il se trouvait chez lui à Sart-Custinne, en Belgique. Il aurait appelé son fils pour son anniversaire, impossible donc d'avoir enlevé Estelle Mouzin à 18h45, à Guermantes (Seine-et-Marne). Mais les dernières déclarations de Monique Olivier mettent à mal cet alibi.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ex-femme de Michel Fourniret, Monique Olivier, le 29 mai 2008 à Charleville-Meziere (Ardennes).
L'ex-femme de Michel Fourniret, Monique Olivier, le 29 mai 2008 à Charleville-Meziere (Ardennes). (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)