Affaire Élodie Kulik : Willy Bardon jugé en appel pour viol et meurtre devant les assises du Nord

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Affaire Elodie Kulik : Willy Bardon jugé en appel pour viol et meurtre devant les assises du Nord
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Lundi 14 juin a débuté le procès en appel de Willy Bardon, accusé d'avoir violé et tué la jeune Élodie Kulik en 2002. L'audience a débuté aux assises de Douai (Nord), et durera trois semaines.

Le portrait de sa fille assassinée il y a 19 ans a accompagné Jacky Kulik dans la salle d'audience, lundi 14 juin, au tribunal de Douai (Nord). Le procès en appel de Willy Bardon, son meurtrier présumé, a débuté. En 2002, la jeune Élodie Kulik est retrouvée violée, étranglée et partiellement calcinée au bord d'une départementale de la Somme. Un enregistrement réalisé dans les derniers instants avant sa mort, lors d'un appel au secours passé aux pompiers, est un indice clé : on y entend les voix de ses agresseurs présumés. L'un d'eux serait Willy Bardon.

Prêt à se défendre


Le prévenu a été condamné en 2019 à 30 ans de réclusion, et a fait appel. Pendant le premier procès, Willy Bardon était resté mutique, mais cette fois, il se dit prêt à se défendre. Ses avocats estiment qu'"on a tellement voulu trouver un coupable dans cette affaire, qui a duré quasiment 20 ans, qu'on en est arrivé à en fabriquer un". Les audiences doivent durer trois semaines.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire Elodie Kulik

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.