Affaire Dupont de Ligonnès : des ossements retrouvés dans le Var

Un "camp de survie" et des restes humains ont été découverts mardi soir dans une forêt du Var, non loin de l’endroit où Xavier Dupont de Ligonnès a été vu pour la dernière fois en 2011.

(Un policier montre une image des ossements retrouvés mardi soir dans le Var © Maxppp)

L’affaire Dupont de Ligonnès relancée ? Ou nouvelle fausse piste ? Des ossements ont été découverts par un randonneur mardi soir dans une forêt de Bagnols près de Fréjus dans le Var. C’est dans cette zone que Xavier Dupont de Ligonnès a été vu pour la dernière fois en 2001. Il est suspecté du quintuple meurtre de sa femme et de ses quatre enfants à Nantes il y a quatre ans. Les témoignages le situent le 15 avril 2011 en train de quitter un hôtel de Roquebrune-sur-Argens, non loin.

A LIRE ►►► Quatre ans après l'affaire Dupont de Ligonnès, beaucoup de fausses pistes

 

Selon le parquet de Nantes, en charge de l'affaire, les "ossements vont être analysés ". La procureure de Draguignan, Daniele Druy Ayral s'est rendue sur place, près de cette grotte perchée sur les hauteurs d’une petite colline. "Nous n'avons aucun nom à mettre sur ces ossements (...). Nous allons suivre toutes les pistes ", a-t-elle indiqué. Il ne s'agit "pas d'un squelette (...), ce sont des ossements avec manifestement les traces d'une vie pendant quelques semaines, quelques mois ".

 

Des habits, une bombe de mousse à raser et une broche ont été retrouvés. Cette dernière devrait aider à identifier ces restes humains. Le directeur de l’Institut médico-légal de Nice va récupérer les ossements pour en extraire l’ADN. Il le comparera ensuite à celui de Xavier Dupont de Ligonnès. Résultats attendus en milieu de semaine prochaine. Un portefeuille sans aucun document d’identité a également été découvert, ainsi qu’une facture datant de décembre 2011.