Adrien Desport, l'ex-numéro 2 du FN en Seine-et-Marne, jugé pour incendie de voitures

L'ancien numéro 2 du Front national en Seine-et-Marne, Adrien Desport, est jugé ce 2 septembre à Meaux pour incendie de voitures et délit imaginaire

FRANCE 3

En avril dernier, Adrien Desport, ancien numéro 2 du Front national en Seine-et-Marne, avait dénoncé le climat d'insécurité à Mitry-Maury au lendemain d'une série d'incendies de voiture. Il s'est avéré par la suite qu'il était lui-même l'auteur de ces actes de pyromanie. L'ancien responsable est jugé ce mercredi 2 septembre à Meaux. Il dit aujourd'hui regretter son geste qu'il qualifie d'"énorme bêtise".

Arrêter la politique

Adrien Desport reconnaît l'incendie d'une dizaine de véhicules, mais dément l'intention de se livrer à une quelconque manipulation politique. Fanny Marival a vu sa voiture partir en fumée. Elle se souvient qu'Adrien Desport était présent sur les lieux de l'incendie pour témoigner de sa solidarité aux habitants. Le Front national a depuis exclu le militant pyromane, que les élus locaux du parti considèrent aujourd'hui comme une brebis galeuse. Adrien Desport encourt jusqu'à 10 ans de prison pour incendies volontaires, mais le jeune homme espère bénéficier d'une certaine mansuétude de la justice et assure n'avoir désormais pour objectif que d'arrêter la politique et se faire oublier.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien élu FN de Seine-et-Marne Adrien Desport, le 2 septembre 2015.
L'ancien élu FN de Seine-et-Marne Adrien Desport, le 2 septembre 2015. (FRANCETV INFO )