Mort de Nahel : une marche blanche sous tension à Nanterre

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Mort de Nahel : une marche blanche sous tension à Nanterre
Mort de Nahel : une marche blanche sous tension à Nanterre Mort de Nahel : une marche blanche sous tension à Nanterre (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - V. Leboeuf
France Télévisions
franceinfo
Après la mort de Nahel mardi, tué par un policier pour refus d’obtempérer, une marche blanche a eu lieu jeudi 29 juin à Nanterre. Le cortège était d’environ 6 000 personnes.

Un restaurant en feu ou un incendie qui ravage une banque et se propage dans tout l’immeuble. Nanterre (Hauts-de-Seine) connaît sa troisième soirée de violences urbaines. Des tensions qui ont démarré plus tôt dans la journée, à l’arrivée du cortège. Un départ de feu s’est déclaré à proximité de la préfecture, des voitures ont été incendiées. Face aux manifestants, les forces de l’ordre ont fait usage des gaz lacrymogènes.

19 interpellations

19 personnes ont été interpellées. La marche blanche s’était pourtant élancée dans le calme en début d’après-midi. Des milliers de personnes et un slogan répété en boucle, "Justice pour Nahel". Trois mots imprimés sur le t-shirt de la mère de Nahel, qui n’a pas caché son émotion. Du haut d’une camionnette, elle a ouvert cette marche blanche, suivie de près par les participants, partagés entre tristesse et colère. Des personnalités et des élus politiques se sont également joints au cortège. Plus de 6 000 personnes ont participé à la marche blanche en hommage à Nahel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.