Mort de Nahel : une journée de reconstitution à Nanterre

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Mort de Nahel : une journée de reconstitution à Nanterre
Mort de Nahel : une journée de reconstitution à Nanterre Mort de Nahel : une journée de reconstitution à Nanterre (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - L. Feuerstein, H. Puffeney, M. Dreujou, V. Pony, L. Simondet, @RevelateursFTV, P. Guény
France Télévisions
franceinfo
De nombreuses questions se posent toujours, dix mois après la la mort de Nahel, 17 ans, tué d’une balle dans la poitrine par un policier. une journée de reconstitution des faits a eu lieu à Nanterre, dimanche 5 mai, pour tenter d’éclaircir les zones d’ombre.

Durant toute la journée du dimanche 5 mai à Nanterre (Hauts-de-Seine), magistrats, avocats et témoins ont reconstitué avec minutie les dernières minutes qui ont conduit au tir fatal, emportant Nahel, 17 ans. Selon les premiers éléments de l’enquête, le jeune homme a été contrôlé à 7h55 par des policiers en moto, alors qu’il circulait sur une voie de bus. Une course-poursuite s'est alors engagée.

En présence de la famille

À 8h15, les policiers sont arrivés à sa hauteur, sur un rond-point. Arme à la main, ils lui auraient demandé d’arrêter son véhicule, qui est reparti. Un coup de feu a alors été tiré. La Mercedes a fait encore quelques mètres, mais le conducteur était mortellement touché. Le mort du jeune homme avait provoqué durant quatre jours des émeutes partout en France. S’agissait-il de légitime défense ou d'un acte volontaire ? C'est tout l'enjeu de la journée de reconstitution, en présence des proches de Nahel et de sa mère.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.