Adolescent tué à Marseille : des jeunes ont tenté de faire justice eux-mêmes

Dans la nuit du mardi 24 au mercredi 25 septembre, les proches d'un adolescent tué à Marseille (Bouches-du-Rhône) le week-end des 21 et 22 septembre ont livré à la police celui qu'ils pensent être le meurtrier.

FRANCE 3

Depuis Marseille (Bouches-du-Rhône), le journaliste Paul Géli nous explique que durant la nuit du mardi 24 au mercredi 25 septembre, une scène surréaliste s'est déroulée à l'hôtel de police de Marseille. Vers 2 heures, des jeunes sont venus livrer un mineur de 17 ans, qu'ils accusent d'avoir tué un de leur proche à coups de couteau. L'adolescent de 15 ans a été tué samedi 21 septembre, en plein après-midi, dans le 10e arrondissement de Marseille.

Deux suspects en garde à vue

Les jeunes, ainsi que l'homme livré, ont été placés en garde à vue par la police. Pour l'heure, deux suspects ont déjà été appréhendés pour ce meurtre et placés en détention provisoire. Leur identité n'a pas été révélée. Impossible de savoir pour l'instant si ces jeunes, qui ont voulu se faire justice eux-mêmes, disent vrai.

Le JT
Les autres sujets du JT
Trois policiers ont été condamnés à des peines de prison avec sursis mercredi 14 août par le tribunal correctionnel de Nancy, pour avoir ignoré des dénonciations. 
Trois policiers ont été condamnés à des peines de prison avec sursis mercredi 14 août par le tribunal correctionnel de Nancy, pour avoir ignoré des dénonciations.  (CHRISTOPHE SIMON / AFP)