Cet article date de plus de six ans.

Deux frères d'Adama Traoré placés en détention provisoire jusqu'au 14 décembre

L'avocat de deux des frères d'Adama Traoré, interpellés mardi, a demandé mercredi le report de leur audience. Ils resteront en détention provisoire en attendant leur jugement.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des manifestants réclament "justice pour Adama" Traoré, le 5 novembre 2016 à Paris. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

Deux frères d'Adama Traoré, interpellés mardi 22 novembre après des heurts en marge du conseil municipal de Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise), ont été placés, mercredi 23 novemvre, en détention provisoire jusqu'au 14 décembre en attendant leur jugement, selon les informations recueillies par franceinfo.

En détention provisoire jusqu'à leur jugement

Bagui et Youssouf Traoré ont été présentés mercredi en comparution immédiate devant le tribunal de Pontoise, mais l'audience a été reportée à la demande de leur avocat. Les deux frères sont poursuivis pour des faits d'outrages, de menaces et de violences sur huit policiers municipaux et gendarmes.

Pour Bagui Traoré, le parquet a également mis à exécution une condamnation de six mois de prison datant de 2013 mais qui avait été aménagée.

Le 17 novembre dernier, des heurts avaient éclaté entre les forces de l'ordre et des soutiens de la famille d'Adama Traoré, mort le 19 juillet lors de son interpellation par les gendarmes. Le conseil municipal avait alors été reporté à mardi soir et finalement de nouveau annulé pour des raisons de sécurité.

De son côté, la famille d'Adama Traoré, en particulier sa soeur Assa, avait organisé une conférence de presse devant la mairie de Beaumont-sur-Oise. Assa Traoré avait notamment dénoncé de l'"anti-démocratie" et une "expédition punitive" de la part des forces de l'ordre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Adama Traoré

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.