Une avalanche fait trois morts dans le massif des Écrins

Une avalanche a tué trois personnes, mercredi 1er avril, dans le massif des Écrins, situé dans les Hautes-Alpes. Sept rescapés doivent être conduits à l'hôpital ce jeudi.

France 2

On en sait un peu plus ce matin sur les circonstances du drame. L'avalanche massive, de 600 mètres de long et 80 mètres de large, est due à ce que l'on appelle la rupture d'une plaque avant, comme l'explique l'envoyé spécial de France 2 à Briançon, Benoît Gadrey. Une plaque à vent, c'est une accumulation de neige dans une phase instable, qui peut céder sous le poids des randonneurs. C'est ce qui s'est produit mercredi 1er avril au passage de ce groupe d'une dizaine de skieurs.

L'enquête commence aujourd'hui

Il avait beaucoup neigé ces trois derniers jours dans la région, plus de 30 centimètres, une neige accompagnée de vent. C'est ce phénomène qui est responsable de la formation des plaques à vent. Les sept rescapés de l'avalanche, qui se trouvent toujours près des lieux du drame, vont être évacués aujourd'hui et conduits à l'hôpital de Briançon. L'enquête dira si des imprudences ont été commises.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'avalanche s\'est déroulée vers le refuge du Carro, à Bonneval-sur-Arc (Savoie).
L'avalanche s'est déroulée vers le refuge du Carro, à Bonneval-sur-Arc (Savoie). (FRANCE 3)