Un corps retrouvé dans le massif du Mont-Blanc après la disparition de trois alpinistes italiens

Selon la Compagnie du Mont-Blanc, les trois disparus, deux hommes et une femme d'une trentaine d'années, évoluaient dans le secteur des Grands-Montets, à 3 300 mètres d'altitude.

Les trois alpinistes évoluaient dans le secteur des Grands-Montets, à 3 300 mètres d\'altitude. 
Les trois alpinistes évoluaient dans le secteur des Grands-Montets, à 3 300 mètres d'altitude.  (TRIPELON-JARRY / ONLY FRANCE / AFP)

Le corps de l'un des trois alpinistes italiens disparus depuis trois jours dans le Massif du Mont-Blanc a été retrouvé vendredi 10 août, annoncent les secours. Les recherches avaient repris dans la matinée. Une dizaine d'hommes, dont six secouristes italiens du Val-d'Aoste, parcourent le secteur à pied, assistés par un hélicoptère de la Sécurité Civile et par un drone. Le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix avait également lancé un appel à témoins.

Les deux autres corps ont été reperés

Selon France Bleu pays de Savoie, le corps retrouvé est celui de Luca Lombardini, 31 ans. Cette sortie en montagne était son cadeau d'anniversaire. Il était accompagné de sa fiancée et de son frère Alessandro, 28 ans, membre du Secours alpin de la Garde des Finances de la ville frontalière de Bardonecchia. Les deux autres corps ont été repérés à proximité, mais n'ont pu être récupérés.

Les trois alpinistes avaient pris la première benne mardi matin pour rejoindre les Grands-Montets, à 3 300 mètres d'altitude. Ne les voyant pas revenir, l'épouse d'Alessandro Lombardini avait alerté les secours italiens.