Mont-Blanc : un guide et ses deux clientes tués dans une avalanche

Nouveau drame dans le massif du Mont-Blanc. Trois alpinistes expérimentés sont morts dans une avalanche : un guide et deux jeunes femmes de 33 ans. Leur cordée a été emportée par de gros blocs de glace.

France 2

C’est ici, sur les pentes du mont Maudit au cœur du massif du Mont-Blanc (Haute-Savoie), que les trois alpinistes ont perdu la vie mardi matin. En tête de la cordée, le guide, un Allemand de 50 ans suivi par ses deux clientes, une Slovaque de 32 ans et une Anglo-Polonaise de 33 ans. "Le secteur du mont Maudit est identifié comme beaucoup plus dangereux et aléatoire du fait de la présence de séracs menaçants", explique le lieutenant-colonel Stéphane Bozon. Le groupe, parti lundi, avait passé la nuit dans ce refuge des Cosmiques. Ils souhaitaient rejoindre le Mont-Blanc en passant par le mont Maudit.  

La cordée a été emportée par une chute de séracs

Un itinéraire classique et très prisé par les alpinistes. Mais mardi matin vers 5h, la cordée en pleine ascension à plus de 4 000m d'altitude, est emportée par une chute de séracs, des immenses blocs de glace en équilibre qui peuvent s'effondrer à tout moment. Les corps des trois alpinistes ont été découverts hier soir et ce matin sous un mètre de neige. Depuis le début de la saison estivale, huit personnes sont mortes dans les massifs montagneux en pratiquant l'alpinisme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un hélicoptère survole le mont Maudit, le 12 juillet 2012.
Un hélicoptère survole le mont Maudit, le 12 juillet 2012. (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)