Michael Schumacher toujours entre la vie et la mort

L'ancien pilote allemand de Formule 1 était toujours "dans un état critique" lundi, au lendemain de son accident de ski dans la station de Méribel, en Savoie. D'après ses médecins, "son état neurologique s'est dégradé rapidement". Il a été plongé dans un coma artificiel. Son pronostic vital est engagé. L'inquiétude grandit chez ses nombreux admirateurs.

(Robert Pratta Reuters)

"Son état neurologique s'est dégradé très rapidement. Il a des lésions diffuses dans le cerveau et une pression intra-cranienne importante. Il est dans une situation critique sur le plan de la réanimation cérébrale ", expliquent les médecins de Michael Schumacher. Une conférence de presse a été organisée lundi à la mi-journée. Depuis, pas de nouvelles.

Près de 24 heures après sa chute à ski sur une zone hors-piste de la station savoyarde de Méribel, l'ancien pilote de Formule 1 reste donc dans "un état critique ".

Après avoir été "pris en charge sans délai " sur les lieux de l'accident, le champion allemand a été transféré à l'hôpital de Moûtiers avant d'être acheminé vers le CHU de Grenoble dimanche après-midi avec "un impact sur le côté droit " malgré le port d'un casque de protection. 

A son arrivée, "i l était obnubilé, très agité avec des mouvements spontanés, il ne répondait pas aux questions. Il n'avait donc pas de comportement normal sur le plan neurologique ", pousuit l'équipe médicale du CHU de Grenoble. Pour le moment, le neuro-chirurgien ne prévoit pas une deuxième intervention chirurgicale.

Nombreux messages de soutien

L'immense popularité du champion allemand lui vaut aujourd'hui de nombreux messages de soutien. En premier lieu, celui de la chancellière allemande Angela Merkel, "totalement bouleversée en apprenant l'accident " selon le porte-parole du gouvernement Steffen Seibert.

Mais c'est dans le petit monde de la Formule 1 que l'on trouve les réactions les plus nombreuses, empreintes d'émotion. Le champion du monde en titre, Allemand lui aussi, Sebastian Vettel parle de Michael Schumacher comme d'un "père ".

Le pilote de la scuderia Ferrari Fernando Alonso lui souhaite de son côté un prompt rétablissement, imité par nombre de ses collègues.