Les deux membres d'équipage du Mirage 2000D qui a disparu dans le Jura sont morts, annonce la ministre des Armées

Plus de 150 gendarmes avaient été mobilisés pour retrouver leur trace dans la journée.

Un homme passe devant un véhicule de gendarmerie situé à Mignovillard (Jura), à proximité des lieux où des débris du Mirage 2000D disparu ont été retrouvés, mercredi 9 janvier 2019.
Un homme passe devant un véhicule de gendarmerie situé à Mignovillard (Jura), à proximité des lieux où des débris du Mirage 2000D disparu ont été retrouvés, mercredi 9 janvier 2019. (FABRICE COFFRINI / AFP)

Les deux membres d'équipage du Mirage 2000D, dont des débris ont été retrouvés mercredi dans le Jura sont morts, a annoncé jeudi 10 janvier au soir la ministre des Armées Florence Parly. L'appareil avait disparu des écrans radar mercredi vers 11 heures avec deux personnes à son bord. Jeudi, une large opération de recherches avait mobilisé plus de 150 gendarmes afin de retrouver les membres d'équipage.

"Les opérations de recherche du Mirage 2000D, dont le signal avait été perdu mercredi dans la matinée, ont malheureusement conduit à la confirmation du décès des deux membres d'équipage, le capitaine Baptiste Chirié et la lieutenant Audrey Michelon", affirme Florence Parly, en soulignant que "les circonstances précises de cet accident restent à établir".

Une enquête a été ouverte pour "recherche des causes de l'accident" par le parquet de Metz, compétent pour les affaires pénales militaires dans la zone Est.