L'Isère et la Savoie en vigilance orange "inondations" jusqu'à dimanche

Le premier week-end prolongé du mois de mai a été marqué par des intempéries. Les départements de l'Isère et de la Savoie ont été replacés en vigilance orange "inondations" jusqu'à dimanche 3 mai.

France 3

Gonflée par les pluies, l'Arly est sortie de son lit. Cette rivière de Savoie a emporté 300 mètres de routes, un pont. Toute la zone demeure instable et des travaux d'urgence ont été lancés. "On a mis tous les moyens en œuvre pour réparer tout ce qui est réparable sur la route", assure un ouvrier.
À Notre-Dame-des-Millières, toujours en Savoie, la Combaz, un petit ruisseau, a également débordé, charriant des tonnes de roches et de terre. Plusieurs maisons et commerces ont été noyés sous un mètre d'eau, mais les habitants gardent le moral. "La situation est critique, mais pas désespérée. Bien sûr qu'on va s'en sortir", déclare notamment au micro de France 3 Jean-Pierre Guillot, responsable de la Cave à Fromage.

"Ça nous a fait peur"

Aux Villards-sur-Thônes (Haute-Savoie), une coulée de boue a surpris les habitants. "Les petits torrents qui descendent faisaient des bonds de un mètre. On n'a jamais vu ça, ça nous a fait peur", assure une riveraine.
L'alerte orange a été levée dans l'Ain et la Haute-Savoie, mais l'Isère et la Savoie sont placées en vigilance orange "inondations" jusqu'à dimanche 3 mai.

Le JT
Les autres sujets du JT
A Notre-Dame-des-Millières près d\'Albertville (Savoie), la rivière Combaz est sortie de son lit provoquant de nombreux dégâts.
A Notre-Dame-des-Millières près d'Albertville (Savoie), la rivière Combaz est sortie de son lit provoquant de nombreux dégâts. ( FRANCE 3 ALPES)