Isère : un jeune spéléologue porté disparu depuis deux jours, les secours s'organisent

Il a été vu pour la dernière fois mardi après-midi, se dirigeant vers la sortie du gouffre Berger.

Le gouffre Berger, dans le Vercors (illustration).
Le gouffre Berger, dans le Vercors (illustration). (NORBERT FALCO / MAXPPP)

Une opération de secours est en cours près d'Autrans (Isère) alors qu'un jeune spéléologue de 21 ans n'a plus donné signe de vie depuis deux jours après être descendu explorer le gouffre Berger, a appris France Bleu Isère jeudi 25 juillet. La préfecture a déclenché une vaste opération de secours.

Le jeune homme a entamé son exploration du gouffre mardi, vers 10 heures, en compagnie d'un groupe de spéléologues. Selon la préfecture, "il aurait ensuite divergé du groupe à 500 mètres de profondeur, reprenant le chemin de la sortie". Il a été vu pour la dernière fois mardi vers 15h30.

Plusieurs dizaines de secouristes mobilisés

Jeudi matin, l'opération se déroule à la surface car, selon les secours interrogés par France Bleu, "la mise en place avant d'aller sous terre est longue". "Les services de recherche et de secours sont fortement mobilisés, précise la préfecture, notamment le Grimp (Groupe de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux), le PGHM (peloton de gendarmerie de haute montagne), le Spéléo secours Isère".

Au total une quarantaine de secouristes sont déjà engagés et des renforts spéléos arrivent sur place en cours de journée, de l’Isère mais également d’autres départements (Rhône, Côte d’Or et Jura notamment).