Effondrement d'un pont en Haute-Garonne : le poids du camion au cœur de l'enquête

L'enquête se poursuit pour déterminer les causes de l'effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne) lundi 18 novembre. Le camion aurait dépassé la réglementation de tonnage.

FRANCE 2

L'enquête se précise pour déterminer les causes de l'effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne). Le camion qui traversait l'ouvrage au moment du drame aurait dépassé la réglementation en matière de tonnage. Pour le maire de la commune, le poids lourd pesait 45 tonnes, au lieu des 19 autorisées. "Plus ou moins ? Difficile de savoir tant que le camion ne sera pas sorti de l'eau et cela va prendre beaucoup de temps", rapporte Muriel Lassaga depuis Mirepoix-sur-Tarn. La question du poids est fondamentale pour les enquêteurs.

Des passages répétés de gros camions ?

"Même si l'on sait que le pont était interdit à la circulation des poids lourds de plus de 19 tonnes, il y a toujours une marge de protection, une marge de sécurité qui est anticipée dès la conception du pont", poursuit la journaliste de France 2 avant de conclure : "Seraient-ce les passages répétés de gros gabarits qui ont fait céder le pont ?" Cette question aussi sera cruciale pour les enquêteurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un panneau \"Danger : un seul poids lourd sur le pont\" sur le pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne), qui s\'est effondré le 18 novembre 2019, faisant deux morts. 
Un panneau "Danger : un seul poids lourd sur le pont" sur le pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne), qui s'est effondré le 18 novembre 2019, faisant deux morts.  (ADRIEN NOWAK / HANS LUCAS / AFP)