Deux ans après, l'hommage aux victimes de l'accident de Brétigny

Plusieurs membres du gouvernement était à Brétigny-sur-Orge ce dimanche 12 juillet pour rendre hommage aux victimes de l'accident de train d'il y a deux ans.

FRANCE 3

Un cortège silencieux s'est dirigé vers la gare de Brétigny-sur-Orge (Essonne) ce dimanche 12 juillet. Des fleurs ont été déposées sur le parvis de la gare en hommage aux sept personnes mortes et aux 32 personnes gravement blessées dans un terrible accident de train il y a deux ans.

Le 12 juillet 2013, le Paris-Limoges déraillait. Aujourd'hui, les proches des victimes sont toujours dans l'attente d'explications à propos de cette catastrophe. L'enquête est toujours en cours. Selon un rapport d'experts, le basculement d'une éclisse est à l'origine de l'accident.

La sécurité ferroviaire renforcée

La SNCF et Réseau ferré de France ont déjà été mis en examen pour homicides et blessures involontaires. D'autres rapports ont fait état du délabrement général du réseau français. Ce dimanche, le gouvernement a évoqué un renforcement de la sécurité ferroviaire.

"Chacun doit avoir conscience qu'il doit y avoir un avant et un après Brétigny. Sans préjuger des responsabilités, nous avons un effort collectif à faire en matière de maintenance de l'état du réseau", a déclaré à France 3 Alain Vidalies, secrétaire d’État chargé des Transports.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue du train qui a déraillé à Bretigny-sur-Orge (Essonne), le 13 juillet 2013. 
Vue du train qui a déraillé à Bretigny-sur-Orge (Essonne), le 13 juillet 2013.  ( MAXPPP)