VIDEO. Les familles des victimes du crash de l'Airbus A320 transportées près des lieux du drame

Elles sont arrivées à bord de deux avions d'Espagne et d'Allemagne près de Marseille, d'où elles se sont rendu près des lieux de la catastrophe dans la commune du Vernet (Alpes-de-Haute-Provence).

FRANCE TELEVISION

Les familles allemandes et espagnoles des victimes du crash de l'Airbus 320 de Germanwings sont venues se recueillir sur les lieux du drame, jeudi 26 mars, dans la commune du Vernet (Alpes-de-Haute-Provence). Sept bus les ont transportées sur la zone.

>> Suivez les dernières avancées de l'enquête dans notre direct

Les familles sont arrivées à bord de deux avions d'Espagne et d'Allemagne près de Marseille, d'où elles se sont rendu près des lieux de la catastrophe. Des chapelles ardentes ont été dressées dans deux localités, Seyne-les-Alpes et Le Vernet. Les journalistes sont restés à plusieurs dizaines de mètres de la chapelle ardente du Vernet afin de préserver l'intimité des familles des victimes. Des prélèvements d'ADN vont aussi être demandés aux familles afin de faciliter l'identification des restes humains, selon la gendarmerie.

Jeudi, les opérations de récupération des corps et de recherche de la deuxième boîte noire contenant les données du vol "ont repris", selon la gendarmerie. Des médecins légistes, accompagnés de gendarmes spécialisés en montagne, ont été à nouveau hélitreuillés sur le site du crash.

Des proches de victimes du crash de l\'Airbus de Germanwings arrivent à Seyne-les-Alpes, jeudi 26 mars 2015.
Des proches de victimes du crash de l'Airbus de Germanwings arrivent à Seyne-les-Alpes, jeudi 26 mars 2015. (JEFF PACHOUD / AFP)