Crash de l'A320 : une journée éprouvante pour les proches des victimes

Une équipe de France 3 a rencontré des habitants d'Alpes-de-Haute-Provence qui ont épaulé les familles des victimes du crash de l'A320 de Germanwings.

FRANCE 3

Plus de 200 proches de victimes de l'A320 de Germanwings se sont rendus près du lieu du crash jeudi 26 mars.
Dans le village du Vernet ce vendredi matin, les drapeaux sont en berne et les fleurs commencent à s'amonceler au pied du monument érigé en mémoire des victimes. Les habitants du village présents lors du recueillement sont encore très émus. "Les gens pleuraient énormément, ils ont déposé des fleurs. Certains ont déposé des photos", raconte une habitante du Vernet au micro de France 3.

Un deuxième choc

Hier après-midi, quand les familles des victimes arrivent sur place, elles connaissent depuis quelques heures seulement l'implication du copilote dans l'accident. Pour elles, c'est un deuxième choc. Effondrées et entourées par des secouristes de la Croix Rouge, elles se rendent ensuite près de la stèle, levée en mémoire de leurs proches. "Des gens étaient au bord de l'évanouissement. Il arrive un moment où l'émotion est tellement forte, tellement intense qu'on n'a plus les mots", explique le maire de Prads-Haute-Bléone.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les familles de victimes du crash de l\'A320 de la Germanwings se recueillent, le 26 mars 2015, au Vernet (Alpes-de-Haute-Provence). 
Les familles de victimes du crash de l'A320 de la Germanwings se recueillent, le 26 mars 2015, au Vernet (Alpes-de-Haute-Provence).  (PASCAL GUYOT / AFP)