Crash de l'A320 : Mariano Rajoy se dit "consterné"

Les familles des victimes espagnoles sont accueillies à l'aéroport de Barcelone après l'accident de l'A320.

FRANCE 2

L'Espagne est en deuil. Un avion en provenance de Barcelone et à destination de Dusseldorf s'est écrasé dans le massif des Trois Evêchés, en France, ce mardi 24 mars. Depuis Madrid, le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy s'est dit "consterné par cette tragédie".

Une cinquantaine d'Espagnols

À l'aéroport de Barcelone, où l'avion a décollé aux alentours de 10 heures ce matin, une cellule de crise a été installée. "Les familles sont accueillies. On parle pour le moment d'une cinquantaine d'Espagnols qui seraient dans cet avion", rapporte la journaliste Sandrine Mercier à France 2.
Une conférence de presse est prévue à 15 heures, sur place, cet après-midi. "Le ministre espagnol des Transports a déjà annoncé qu'il se rendait de suite, le plus vite possible, en France pour suivre évidemment avec ses confrères français les événements", précise aussi la reporter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, le 2 juin 2014, à Madrid (Espagne).
Le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, le 2 juin 2014, à Madrid (Espagne). (GERARD JULIEN / AFP)