Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Crash dans les Alpes : les boîtes noires expliquées en 3D

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

À quoi ressemblent ces boîtes noires si précieuses pour comprendre le crash de l'appareil de la compagnie Germanwings ? Explications en 3D.

On apprenait mercredi 25 mars que les données d'une des deux boîtes noires retrouvée près du lieu du crash de l'A320 étaient utilisables. Sur le plateau, Nicolas Chateauneuf montre une boîte noire. "Elle pèse entre 7 et 10 kg. Elle est de couleur orange pour être visible. Celle [qu'on a retrouvé] a enregistré les conversations dans le cockpit sur les deux dernières heures", explique-t-il.
La police recherche toujours la deuxième boîte noire, qui contient les données de vol sur les 25 dernières heures. "Sur ces boîtes noires, il y a une balise qui émet un signal, et c'est seulement quand elle est plongée dans l'eau qu'elle se déclenche. En cas de crash sur terre, elle ne se déclenche pas", poursuit Nicolas Chateauneuf.

Ultrarésistante

La boîte noire est composée de deux parties, dont un cylindre dans lequel sont contenues les données, sur une carte informatique. Elle résiste à un choc à 600 km/h, à une exposition d'une heure à 1 100°C ou encore à une plongée durant un mois à 6 000 mètres de profondeur. 
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.