Crash d'EgyptAir : des signaux captés en Méditerranée

Des signaux susceptibles de provenir des boîtes noires de l'Airbus A320 d'EgyptAir qui s'est craché en Méditerranée ont été captés.

France 2

Franck Genauzeau est le correspondant de France 2 au Moyen-Orient et revient sur les signaux susceptibles de provenir des boîtes noires de l'Airbus d'EgyptAir, qui s'est craché en Méditerranée. "Ce sont les autorités égyptiennes qui ont annoncé la nouvelle : un signal aurait été capté au fond de la Méditerranée par un navire de la marine nationale française, qui effectue actuellement ces recherches", indique le journaliste.

Source solide

L'information n'a pas été encore confirmée par les enquêteurs français et il faut savoir que dans le passé, ces signaux ont parfois été confondus par des sons émis par les baleines, car la fréquence est la même. "Mais cette fois-ci, par rapport aux fois précédentes où les autorités égyptiennes avaient donné des informations contradictoires, cette hypothèse semble solide. Mais, il faudra encore attendre l'arrivée d'un autre navire pour remonter ces boites noires actuellement situées trop en profondeur", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Airbus à 320 d\'EgyptAir, disparu le 19 mai 2016, photographié à Bruxelles en janvier 2015.
L'Airbus à 320 d'EgyptAir, disparu le 19 mai 2016, photographié à Bruxelles en janvier 2015. (REUTERS)