La compagnie Norwegian Air Shuttle va réclamer des réparations financières à Boeing après la suspension de vol des 737 Max

Cette compagnie low cost est la première à s'en prendre à l'avionneur américain.

Un Boeing 737 Max atterrit lors d\'une présentation au Salon aéronautique de Farnborough (Royaume-Uni), le 16 juillet 2018.
Un Boeing 737 Max atterrit lors d'une présentation au Salon aéronautique de Farnborough (Royaume-Uni), le 16 juillet 2018. (BEN STANSALL / AFP)

La compagnie à bas coûts Norwegian Air Shuttle va réclamer des réparations financières à Boeing après la suspension de vol des 737 Max.  "Nous allons envoyer la facture intégrale à Boeing, a déclaré un porte-parole de la troisième compagnie low cost européenne, mercredi 13 mars, au site d'informations économiques E24. Norwegian ne doit pas être pénalisée économiquement parce qu'un avion totalement neuf ne peut pas voler." La compagnie a dû laisser à terre ses 18 Boeing 737 Max 8. 

Le crash d'un Boeing 737 Max d'Ethiopian Airlines près d'Addis-Abeba (Ethiopie), dimanche, a conduit plusieurs pays et compagnies aériennes à clouer au sol ou à bannir de leur espace aérien ce modèle de moyen-courrier. L'Agence européenne de sécurité aérienne a notamment décidé, mardi 12 mars, de fermer l'espace aérien européen aux Boeing 737 Max 8 et 9. De son côté, l'avionneur américain affirme n'avoir "aucune raison de donner de nouvelles directives aux opérateurs" aériens.