Donald Trump annonce que les Boeing 737 Max 8 et Max 9 vont être cloués au sol aux Etats-Unis après le crash en Ethiopie

Après le drame de dimanche, qui a fait 157 morts, les 737 Max 8 et Max 9 sont bannis temporairement d'un grand nombre de pays.

Un Boeing 737 à Arlington, en Virginie, le 11 mars 2019. 
Un Boeing 737 à Arlington, en Virginie, le 11 mars 2019.  (ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP)

La pression, pour Boeing, monte. Les Etats-Unis, qui avaient jusqu'ici décidé de poursuivre l'exploitation des avions 737 Max, ont finalement décidé, mercredi 13 mars, de clouer au sol les modèles 737 Max 8 et Max 9 du constructeur américain. "Nous allons décréter en urgence l'interdiction de tous les vols des 737 Max 8 et 737 Max 9", a déclaré Donald Trump depuis la Maison Blanche. "La sécurité des Américains, et de tous les passagers, est notre priorité absolue", a-t-il ajouté.

Boeing est confronté à une avalanche d'immobilisation du 737 Max, depuis le crash, dimanche, d'un appareil d'Ethiopian Airlines de ce type, un drame qui a fait 157 morts. En octobre, un 737 Max de Lion Air s'était aussi écrasé, tuant les 189 personnes à bord. 

Boeing dévisse en Bourse 

Le titre de Boeing a soudainement décroché après l'annonce du président américain. L'action a perdu jusqu'à 2,8% quelques minutes après sa prise de parole. Elle avait déjà dégringolé de plus de 11% lundi et mardi après l'accident mortel dimanche d'un Boeing 737 Max 8 d'Ethiopian Airlines près d'Addis-Abeba (Ethiopie) ayant fait 157 morts.