Crash en Éthiopie : Boeing va-t-il pouvoir sortir de la crise ?

En attendant de voir ce que révèlent les boites noires de l'avion de l'Ethiopian Airlines, Boeing a annoncé qu'il allait changer les logiciels de tous les 737 Max 8, le modèle en cause dans le crash du dimanche 10 mars. Mais le constructeur américain peut-il sauver son avion star ?

FRANCE 2

Deux crashs en moins de six mois, un pour Ethiopian Airlines, l'autre pour Lionair. Dans les deux cas, un avion ultramoderne, le Boeing 737 Max 8, entré en service il y a moins de deux ans, aujourd'hui dans la tourmente. Depuis plusieurs mois, des soupçons planent sur de possibles défauts de l'appareil, comme les sondes d'incidence à l'avant de l'avion. Elles servent à mesurer l'angle de vol. Si celui-ci est faux, l'ordre est donné par l'ordinateur de piquer au lieu de se redresser. 

"Une mise à jour" à venir

Or les pilotes n'auraient pas tous été formés pour désactiver ce système automatisé. Les appareils sont donc inspectés un à un, comme en Indonésie. "Nous avons arrêté les vols pour le moment, et nous terminons les vérifications de deux avions. D'autres appareils doivent encore être inspectés", explique un agent indonésien. Boeing promet "une mise à jour de son modèle 737 Max 8 dans les prochaines semaines". Mais cela pourrait ne pas être suffisant. Les boîtes noires de l'avion qui s'est crashé en Éthiopie pourraient donner de plus amples informations dans les prochaines heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux Boeings 737 MAX 8 à Renton dans l\'Etat de Washington, le 11 mars 2019. 
Deux Boeings 737 MAX 8 à Renton dans l'Etat de Washington, le 11 mars 2019.  (STEPHEN BRASHEAR / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)