737 MAX : Boeing signale un nouveau défaut

Boeing devrait faire face à un nouveau défaut de fabrication sur certains 737 MAX, alors que l’avionneur américain traverse une crise sans précédent.

France 2

Les 737 MAX sont toujours cloués au sol après les deux crashs en Indonésie et en Éthiopie. Depuis dimanche 2 juin, un nouveau problème a été révélé par le constructeur américain. Certains des 737 pourraient présenter une pièce défectueuse sur leurs ailes. Cette pièce est un dispositif très important pour le décollage et l'atterrissage : le bec de bord d'attaque, des panneaux mobiles situés à l'avant des ailes. Boeing affirme ne pas avoir eu connaissance de problèmes en vol liés à ce défaut. Les compagnies ont été informées pour inspecter les pièces en question.

Pas de remise en service prévue

Un nouveau coup dur pour Boeing qui s'efforce d'obtenir le feu vert des autorités aériennes pour remettre en service son 737 MAX. Pour l'heure, la FAA, le régulateur américain concernant l'aviation civile, n'a pas annoncé de date de remise en service pour les 737 MAX. Peu avant la confirmation de Boeing, l'institution avait lancé une alerte sur le bec de bord d'attaque.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un boeing 737 Max à Renton (Etat de Washington, Etats-Unis), le 8 décembre 2015.
Un boeing 737 Max à Renton (Etat de Washington, Etats-Unis), le 8 décembre 2015. (JASON REDMOND / AFP)