Accident sur le tournage de "Dropped" : sportifs et politiques sont sous le choc

Les hommages aux victimes du crash, notamment aux trois sportifs français morts dans l'accident, se sont multipliés peu après le drame.

Un des deux hélicoptères qui se sont écrasés près de Villa Castelli (Argentine), à bord desquels huit Français sont morts, le 9 mars 2015.
Un des deux hélicoptères qui se sont écrasés près de Villa Castelli (Argentine), à bord desquels huit Français sont morts, le 9 mars 2015. (JOSE ALAMO / AP / SIPA)

C'est avec stupeur que les Français se sont réveillés mardi 10 mars, quelques heures après l'accident d'hélicoptère survenu sur le tournage de l'émission de télé-réalité "Dropped", dans lequel dix personnes, dont huit Français, sont mortes. Parmi les victimes figurent les sportifs Florence Arthaud, Alexis Vastine et Camille Muffat. Les réactions et les hommages se sont multipliés dès l'annonce du drame.

Les sportifs dévastés

Pour Sylvain Wiltord, le choc est immense. Le footballeur, un des concurrents de "Dropped", a fait part de sa vive émotion sur Twitter. "Je suis triste pour mes amis, je tremble, je suis horrifié, je n'ai pas de mots", a-t-il écrit sur le réseau social depuis l'Argentine.

 

Et plusieurs sportifs ont tenu à rendre hommage aux victimes et plus particulièrement aux trois grands noms du sport français disparus dans le crash. Le judoka français Teddy Riner a présenté ses condoléances, tout comme le basketteur Nicolas Batum et la légende du canoë-kayak Tony Estanguet, aujourd'hui membre du Comité international olympique. C'est aussi le cas du rugbyman Sébastien Chabal, des nageurs Amaury Leveaux et Yannick Agnel... 

 

 

Sur RTL, Philippe Poupon, navigateur et ami de Florence Arthaud, lui a rendu hommage. "Florence était née sur l'eau et elle passait sa vie sur l'eau, elle avait ça dans le sang et si elle a gagné la Route du rhum, ce n'est pas par hasard", a-t-il dit, saluant son "amie", "une grande navigatrice" et "une grande dame". Interrogé par Europe 1, le navigateur Olivier de Kersauson ne se "remet" pas de la mort d'un "personnage de roman". "Florence Arthaud n'était pas une imposture : c'était un extraordinaire marin", ajoute le célèbre navigateur.

Camille Muffat "était quelqu'un d'assez discret qui était leader plus dans ses résultats que dans l'équipe, raconte le nageur Camille Lacourt, également sur RTL. Voilà, quelqu'un de discret qui aujourd'hui a raccroché le maillot et qui voulait vivre une vie normale et voilà... C'était une grande championne, elle a réussi à sortir des performances au moment où il fallait."

"Les héros ne meurent jamais", écrit aussi le double champion olympique de biathlon Martin Fourcade.

TF1 fait part de son "immense tristesse"

Peu après l'accident, une réunion de crise s'est tenue au siège de TF1. Le groupe a fait part de son "immense tristesse", déclarant que le PDG "Nonce Paolini et toutes les équipes de TF1 s'associent en ces terribles moments à la douleur des familles et des proches".

La société Adventure Line Productions (ALP), qui produit le jeu télévisé, a confirmé l'accident en milieu de nuit. "Toutes les équipes d'ALP sont effondrées et s'associent à la profonde douleur des familles et des proches avec lesquelles elles sont en lien, indique Franck Firmin-Guion, président d'ALP. Nous sommes en contact avec les équipes de production présentes sur place, avec les autorités françaises et argentines. Nous communiquerons dès que possible de plus amples informations."

Stupeur et émotion chez les politiques

L'Elysée a confirmé la mort des huit Français dans la nuit. François Hollande a exprimé "sa stupeur et son émotion" dans un communiqué diffusé par la présidence. "La disparition brutale de nos compatriotes est une immense tristesse", a-t-il déclaré.

"Le sport français est en deuil puisque nous perdons trois énormes champions", a déclaré le secrétaire d'Etat aux Sports, Thierry Braillard sur RTL. "Je suis très peiné voire incrédule, c'est l'horreur, a-t-il ajouté. C'étaient des champions hors normes (...), des gens extrêmement attachants, des sportifs comme on les aime et c'est vraiment très très triste. On ne peut qu'être dans la peine et dans le recueillement."

De son côté, Christian Estrosi, le député-maire UMP de Nice, a rendu un hommage appuyé à Camille Muffat, nageuse d'exception et enfant du pays.

L'ancien chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, a fait part sur Twitter de son "immense tristesse".

Cécile Duflot, de son côté, a rendu hommage à Florence Arthaud, saluant son "goût de la liberté et de l'aventure".