Cet article date de plus de trois ans.

Collision mortelle à Millas : un dimanche de recueillement

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Collision mortelle à Millas : un dimanche de recueillement
france 2
Article rédigé par
France Télévisions

D'émouvants hommages ont été rendus ce dimanche 17 décembre à Saint-Féliu-d'Avall (Pyrénées-Orientales), d'où étaient originaires les cinq collégiens victimes d'un accident entre le car scolaire qui les transportait et un TER, sur un passage à niveau, à Millas, le jeudi 14 décembre.

Ils arrivent bien avant l'heure pour la veillée de prières. Très vite, la petite église de Saint-Féliu-d'Avall est pleine. Mais qu'importe le froid, ils vont suivre la cérémonie sur un écran à l'extérieur. Ils n'imaginent pas être ailleurs. Un village à l'unisson venu écouter l'archevêque de Perpignan (Pyrénées-Orientales). Le message du pape ouvre l'hommage. L'émotion est partagée bien au-delà de la région.

"Il n'y a rien de pire que la perte d'un enfant"

Un dimanche entier de recueillement. Dans la journée, ce sont des centaines de personnes qui se sont rassemblées dans les jardins de la mairie. Le silence est pesant, les visages fermés. "On est complètement concernés. Nos enfants prennent le bus... C'est terrible de voir qu'ils doivent surmonter l'insurmontable. Il n'y a rien de pire que la perte d'un enfant", s'émeut une femme. Cinq adolescents ont trouvé la mort dans l'accident. Six sont toujours dans un état très grave.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Accident de car dans les Pyrénées-Orientales

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.