Collision mortelle à Millas : le village de Saint-Féliu-d'Avall sous le choc

Après la collision entre un bus scolaire et un TER qui a fait 4 morts jeudi 14 décembre à Millas (Pyrénées-Orientales), France 3 est partie à la rencontre des habitants du village voisin, Saint-Féliu-d'Avall, qui sont endeuillés par le drame.

FRANCE 3

La plupart des enfants présents dans le bus scolaire qui a été percuté par un TER à Millas, jeudi 14 décembre, étaient originaires de ce petit village de Saint-Féliu-d'Avall, dans les Pyrénées-Orientales. "L'émotion est immense ici", explique la journaliste de France 3 Aude Chéron. "Devant la mairie les drapeaux sont en berne, un registre de condoléances a été mis en place, il faut imaginer un village véritablement traumatisé."

Une collecte de sang organisée

Le glas a sonné dans ce petit village de 2600 habitants pendant plus d'un quart d'heure vendredi 15 décembre au matin. "Nous avons croisé beaucoup d'habitants, les yeux rougis, certains n'ont pas dormi de la nuit, rongés par l'angoisse. Tout le monde se connaît ici, tous ont un proche, un ami, un voisin directement concerné par cet accident" détaille la journaliste. Une collecte de sang a été organisée dans le village, et les employés municipaux ont enlevé tous les sapins de Noël, toute la décoration, par respect pour les familles directement touchées par cet accident.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les secours à Millas (Pyrénées-Orientales) sur le lieu de la collision entre un bus et un train. 
Les secours à Millas (Pyrénées-Orientales) sur le lieu de la collision entre un bus et un train.  (MATTHIEU FERI / RADIO FRANCE)