Puisseguin : on en sait plus sur les circonstances de l'accident

Charlotte Gillard est en direct de Petit-Palais. Elle fait un point sur l'avancement de l'enquête concernant la terrible collision.

FRANCE 3
Une cérémonie d'hommage national était organisée ce mardi 27 octobre à Petit-Palais en présence du chef de l'État, François Hollande.
Pendant ce temps l’enquête se poursuit et on commence à y voir un peu plus clair sur les circonstances de l'accident du 23 octobre. Les enquêteurs ont donné "une piste pour tenter d'expliquer l'embrasement des deux véhicules. Ce serait une pièce métallique d'environ 1m qui se situe à l'intérieur de la cabine qui aurait transpercé le réservoir additionnel situé à l'arrière du camion. Le carburant se serait ensuite vaporisé sur les deux véhicules avant de prendre feu dans des conditions encore incertaines", explique Charlotte Gillard.

En attente de précisions

On sait maintenant que le conducteur n'était pas sous l'emprise de l'alcool ni d'un autre produit et qu'il a tenté de freiner au moment de l'accident pour redresser la remorque, en vain. "Beaucoup d'éléments restent encore à déterminer. Peut-être que les perquisitions de documents relatifs aux pièces du bus et du camion pourront donner quelques précisions", poursuit la journaliste.
 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les débris du bus et du camion détruits lors d\'un accident, le 26 octobre 2015, à Puisseguin (Gironde).
Les débris du bus et du camion détruits lors d'un accident, le 26 octobre 2015, à Puisseguin (Gironde). (MEHDI FEDOUACH / AFP)