Collision mortelle à Puisseguin : la douleur des familles des victimes

Depuis hier, la commune de Petit-Palais-et-Cornemps est en deuil. Une équipe de France 3 est allée à la rencontre de ses habitants.

FRANCE 3

Au lendemain du terrible accident qui a coûté la vie à 43 personnes à Puisseguin en Gironde, l'heure est au recueillement et aux cérémonies d'hommage aux victimes.
Dans le village meurtri de Petit-Palais, tout le monde se connaît. Chacun avait un parent, un proche, impliqué dans l'accident. C'est l'âme même du village qui a été touchée au coeur. "Moi, c'était mes amis d'enfance. C'est terrible. (...) C'est un village décimé", confie un habitant au micro de France 3.

La même douleur

À 500km de là, dans l'Orne, le père et la compagne du chauffeur du camion partagent une même peine, insurmontable. "Il n'y a pas de mot pour déterminer ce qu'on ressent", a déclaré en larmes la compagne du chauffeur. Une veillée funèbre est prévue lundi soir dans le village de Saint-Germain-de-Clairefeuille, en mémoire de Cyril Aleixandre et son fils Théo, âgé de trois ans.
Quant aux habitants de Petit-Palais et des environs, ils se retrouveront dès demain pour se recueillir ensemble, unis dans l'épreuve.

Le JT
Les autres sujets du JT
Sur les lieux de l\'accident entre un car et un camion, à Puisseguin (Gironde), le 24 octobre 2015.
Sur les lieux de l'accident entre un car et un camion, à Puisseguin (Gironde), le 24 octobre 2015. (MEHDI FEDOUACH / AFP)