Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Usées et obsolètes, voici les lignes malades de la SNCF

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
L. DESBONNETS / FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Chaque année, 1 000 kilomètres de lignes sont entièrement renouvelés sur les 30 000 du réseau.

En partie recouverte par la végétation, visiblement déformée par endroits. Les trains circulent pourtant sur cette voie ferrée, entre Nantes et Pornic (Loire-Atlantique). Les rails dateraient de 1905, selon Pierre-Henri Emangard, de l'association d'élus locaux Sud Loire Océan. "Le nombre de traverses au kilomètre est insuffisant", explique-t-il. "Le ballast est à peu près bien, mais il y a des remontées de boue car la plate-forme n'est pas assainie." Selon lui, cette ligne est dangereuse. Et s'il n'y a pas eu d'accident, c'est que la vitesse a été réduite de 100 à 50 km/h.

La SNCF a elle-même identifié douze lignes malades en 2011, à moderniser d'urgence. Ce qui ne remet pas en cause la sécurité du réseau, selon elle. Les lignes sont inspectées régulièrement, comme ici, à Toulouse (Haute-Garonne). "Les normes de maintenant sont définies par rapport à des tonnages et des vitesses de circulation. Jusqu'à preuve du contraire, elles ont été tout à fait efficaces", assure Laurent Giraud, directeur de la maintenance des lignes SNCF Midi-Pyrénées. Cet entretien ne suffit pas à éviter l'usure de certains tronçons. Chaque année, 1 000 kilomètres de lignes sont entièrement renouvelés sur les 30 000 du réseau.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.