RER C : une pièce métallique transperce un wagon

Ce jeudi 22 février, une barre de fer est venue transpercer le plancher d'une rame du RER C francilien. Ce même type de pièce, une éclisse, avait provoqué l'accident de Brétigny-sur-Orge (Essonne).

FRANCE 2

Une barre métallique a traversé le plancher d'un wagon du RER C francilien ce jeudi 22 février. L'éclisse, longue de près d'un mètre, a transpercé le sol entre des sièges. L'accident s'est produit à 11h50. Le train du RER C se dirige alors vers Paris quand le wagon percute le morceau de métal posé sur les voies. Un incident grave lié à des travaux sur la ligne.

Une enquête ouverte

L'éclisse est la barre de métal censée maintenir deux rails ensemble. C'est cette même pièce qui était également en cause dans l'accident de Brétigny-sur-Orge (Essonne) en 2013. À l'époque, le drame avait fait sept morts et 70 blessés. Les évènements d'hier n'ont pas fait de victime, mais ils sont d'autant plus marquants qu'il s'agit précisément de la même ligne de train. La SNCF a ouvert une enquête pour déterminer les responsabilités.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les rails détrempés du RER C à Paris, le 26 janvier 2018.
Les rails détrempés du RER C à Paris, le 26 janvier 2018. (AFP)