Exposition : "Dynamo' et l'art cinétique

a revoir

Présenté parMarie Drucker

Diffusé le 05/05/2013Durée : 00h30

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Une exposition haute en couleur actuellement au Grand Palais à Paris. "Dynamo", une exposition hallucinante et étonnante où le spectateur devient actif. Il redécouvre, à l'occasion de ses cent ans, ce qu'est l'art cinétique.

L'art cinétique,c'est du mouvement, de la lumière et des sensations. Le spectateur devient complice du travail de l'artiste. Retour aux années 60. Première galerie, premières expériences pour le grand public.

Le spectateur est invite à participer aux jeux des formes et des lumières en manoeuvrant les mobiles.

Dans des émissions triomphaient robes et décors psychédéliques. 1962 : les néons tricolores sont d'époque. Mais l'oeuvre reste d'actualité.

Elle interagit de plusieurs façons puisqu'il y a à la fois des couleurs et des formes qui varient selon notre mouvement.

Le vert est produit par la blancheur des néons.

Votre rétine est stimulée par cette lumière. Vous pouvez voir plusieurs tonalités de vert.

Au Palais de Tokyo, se tient une autre exposition d'art cinétique, consacrée à l'artiste argentin, Julio Le Parc.

Parmi toutes les choses que j'ai réalisées, il reste toujours quelque chose à développer.

Là encore le spectateur se mêle à l'oeuvre d'art. La tête chamboulée par les effets visuels.

Le JT
Les autres sujets du JT